Attention, nouveauté en français chez Retz pour cette rentrée :  la version adaptée du fichier « Cléo » est désormais disponible pour toutes les classes du CE1 au CM2 ! Réjoui de cette initiative et curieux de voir le résultat, je n’ai pas résisté à l’idée de jeter un coup d’œil à la version CE1 (la version démo numérique, n’ayant pas encore eu le plaisir d’avoir le fichier entre les mains).

Les +

→ Les adaptations sont bien pensées :

  • Le format est top. Les fiches sont « taille enfant » (17 x 22 cm), avec (le plus souvent) une seule activité par page. Elles sont détachables, ce qui offre plein d’avantages. Il est très facile par exemple d’isoler la partie de l’exercice à faire en pliant la feuille. L’élève se repère mieux et n’est ni « parasité.e » par d’autres éléments ni découragé.e par la quantité de travail. Et puis travailler à plat est beaucoup plus confortable pour écrire ou tracer !
  • Le texte a été adapté : police adaptée, taille des caractères augmentée, texte non justifié, phrases courtes et sans doute interlettrage augmenté.
  • Le fond est coloré pour moins fatiguer les yeux.
  • Les couleurs sont utilisées soit pour aider à la compréhension, soit pour le repérage dans l’espace de la feuille (cadre pour répondre par exemple).
  • Un travail a été engagé pour limiter la quantité d’écrits et de lecture.
    1. Les consignes ont été réécrites et sont courtes
    .
    2. Les doubles tâches ont été exterminées, bravo !
    3. Les réponses à donner sont souvent courtes ou outillées (cases à cocher par exemple).

Si vous avez déjà la méthode en classe, un tableau de correspondance entre le manuel, le fichier et le fichier inclusif est à votre disposition avec également une liste de ressources complémentaires pour la classe.

La démarche de l’éditeur, qui peu à peu glisse d’une version « dys » vers une version « inclusive », me semble positive ! Ça ouvre l’utilisation aux élèves qui en ont besoin, « dys » ou non.

Les (petits) –

Le travail amorcé sur les consignes est positif mais encore un peu timide. On pourrait imaginer ajouter l’aide de mots surlignés ou de pictogrammes pour réduire encore un peu plus la quantité de lecture et gagner ainsi en autonomie. Sur certaines fiches, on pourrait également aller un petit peu plus loin pour diminuer encore la quantité d’écrits à fournir pour répondre.

Pour continuer d’avancer vers une version « inclusive », l’éditeur pourrait proposer une première de couverture alternative, sans mention du niveau. Cela permettrait aux enseignant.e.s d’utiliser les fichiers en fonction du niveau des élèves et non de la classe, et aux élèves en grande difficulté de ne pas se sentir gêné.e.s (parfois même humilié.e.s) par la mention d’une classe trop éloignée de leur classe d’âge.

 

Si l’idée vous plaît et que vous voulez voir par vous-même ce que cela donne,
Retz met en ligne un extrait du fichier.
Si vous voulez essayer, vous trouverez les fichiers CE1, CE2, CM1 & CM2
directement chez l’éditeur ou via les liens partenaires*

(Visited 280 times, 280 visits today)